Affiche de I Kissed a Girl

I Kissed a Girl

Créé par Ian Brennan, Brad Falchuk et Ryan Murphy.
Avec Dianna Agron (Quinn Fabray), Chris Colfer (Kurt Hummel), Jane Lynch (Sue Sylvester), Lea Michele (Rachel Berry), Matthew Morrison (Will Schuester)...





Enfin, c’est la fin de l’arc élections du président du lycée ! Nan parce que les « je me présente, je me présente plus » et autres « Nyada Nyada Nyada » ça commençait vraiment à saouler. D’ailleurs, le verdict va tomber aussi pour le combat Burt Hummel/Sue Sylvester. Une scène hilarante va d’ailleurs nous être offerte par Sue qui se voit handicapée par la campagne du troisième candidat qui lance des rumeurs sur elle comme elle-même l’a fait auparavant envers Burt. Le Sue’s Booty Call ! Un carnet d’adresse contenant des personnalités étonnantes dont elle fait une liste peu élogieuse avant de choisir le prétendant de Beiste !



Beiste, qui était sur un nuage de sa « relation » avec son recruteur d’amour déchante vite en le voyant aux bras de Sue. Elle va même pour l’occasion… pousser la chansonnette ! Oui, c’est franchement réussi et surtout très rafraîchissant ! Dans un autre registre musical, I Kissed a Girl chanté par la troupe des filles des deux Glee Clubs, Santana en tête qui sera l’une des têtes d’affiche de l’épisode en vue de la révélation faite dans l’épisode précédent concernant sa sexualité.

Nous retrouvons une Santana peut-être un peu plus fragile que d’habitude, ce qui perd forcément dans le comique du personnage mais qui fait gagner en intensité et en crédibilité. Nul doute que la belle hispanique reviendra dans les épisodes suivants avec sa rage pour laquelle on la connait si bien mais dans cet épisode, ce n’est pas le sujet et c’est super bien traité. C’est ainsi que nous la retrouvons créer une nouvelle relation touchante avec Finn qui se soucie d’elle en tant qu’une très proche amie. Elle nous achèvera d’un coup final lors de la scène avec sa grand-mère lors de son coming-out tout-à-fait poignant et rempli d’émotions !



Alors que pour Shelby et Puck, on ne sait pas encore vraiment où on va, l’histoire reste tout de même intéressante. L’épisode se termine sur une note peu joyeuse concernant les élections présidentielles, une révélation choc.



Par Sora


Commentaires

Partagez votre point de vue, commentez cette critique ou rédigez même votre propre critique !



Ajouter un commentaire








Question aléatoire (antispam) : Combien font 2+2 ?
Réponse :